La première année du DUT Génie Biologique est commune aux trois options de Génie Biologique proposées à l’IUT de Montpellier-Sète. Elle se décompose en 8 Unités d’Enseignement (UE) réparties sur 2 semestres de 4 UE chacun. Une seule UE a un contenu spécifique de l’option choisie dès l’inscription sur ParcourSup. Celle-ci se déroule en fin de première année (fin de deuxième semestre) et prépare spécifiquement à l’option choisie (Analyses Biologies et Biochimiques, Industries Alimentaires et Biologiques ou Diététique).

Dès le début de l’année, deux semaines de remise à niveau sont proposées selon l’origine des étudiants. Ainsi cela permet :

  • aux étudiants issus de bacs Technologiques d’appréhender le niveau requis dans les matières scientifiques théoriques comme les mathématiques, la chimie, la physique mais aussi en physiologie et biochimie où les compétences exigées sont plus poussées qu’en lycée.
  • aux étudiants issus de Bac Scientifiques, de découvrir la biochimie et la microbiologie jusque-là inconnues, aussi bien en théorie qu’en pratique.

Ensuite, le tronc commun permet de mélanger les étudiants provenant de différents bacs dans de petits groupes de Travaux Pratiques (TP) afin d’atténuer la pression d’une grande promotion (120 étudiants soit 8 groupes de TP). L’enseignement est alors dispensé un peu en amphithéâtre (8h par semaine en moyenne), mais surtout sous forme de Travaux Dirigés (TD) et TP permettant de faciliter l’apprentissage.

Au premier semestre, les étudiants se familiarisent avec les notions de base de biologie cellulaire, de biochimie structurale, de biologie moléculaire, de microbiologie et de mycologie, de physiologie générale et d’histologie, ainsi que de culture végétale et approfondissent les notions acquises en lycée en chimie, physiques et mathématiques. Ils perfectionnement également leur anglais et améliorent leurs capacités à communiquer aussi bien à l’écrit (et par mail) qu’à l’oral. Des conférences métiers leur permettent de découvrir les professionnels titulaires d’un DUT Génie Biologique et qui viennent leur présenter leur métier.

Au second semestre, un approfondissement général à l’ensemble des matières biotechnologiques est demandé aux étudiants (biochimie métabolique et enzymologie, physique, thermodynamique et mécanique des fluides, chimie générale et organique, physiologie cardiovasculaire, rénale et endocrinologie, culture de cellules animales, microbiologie, immunologie et virologie).  Des enseignements centrés sur le développement durable sensibilisent les étudiants à la gestion des déchets, aux économies d’eau et aux bonnes pratiques de laboratoire dans le respect de l’environnement. Le niveau d’anglais exigé s’intensifie et est complété par de l’anglais scientifique avec la réalisation de séances de TP en langue anglaise. L’expression communication améliore le rendu des comptes rendus de TP et s’appuie sur le projet voltaire pour améliorer l’orthographe souvent incertaine des étudiants. Le projet professionnel se précise et les étudiants sont incités à démarcher les professionnels afin de trouver un terrain de stage pour la deuxième année. Enfin, le projet tuteuré invite l’étudiant à s’approprier un sujet d’intérêt biologique afin de le présenter devant un jury ou d’améliorer la compréhension de ses pairs par la réalisation de tutoriels d’apprentissage en biochimie et microbiologie (peer tutos). En fin de second semestre les étudiants sont répartis par option et se spécialisent dans les différentes matières propres à l’option qu’ils ont choisie sur ParcourSup. Toutes les compétences acquises précédemment sont alors sollicitées lors des TD et TP intégrés parfois en anglais qui permettent à l’étudiant de mobiliser ses connaissances et de les appliquer à des cas concrets.

A la fin de la première année, les étudiants disposent ainsi d’un socle de connaissances de base important qui leur permettra d’affronter sereinement la deuxième année.

SEMESTRE 1:

UE 11: Bases scientifiques et technologiques (8 crédits ECTS)

UE 12: Sciences chimique et biochimique (8 crédits ECTS)

UE 13: Sciences du vivant (8 crédits ECTS)

UE 14: Communication et conduite de projets (6 crédits ECTS)

SEMESTRE 2:

UE 21: Sciences physique chimique et biochimique (7 crédits ECTS)

UE 22: Sciences biologiques (7 crédits ECTS)

UE 23 D : Enseignements spécifiques à l’option (8 crédits ECTS)

UE 24: Enseignements transversaux (8 crédits ECTS)